Nouvelle centrale biomasse de l'UEM

MERCI à Geneviève pour la rédaction de l'article ci-dessous.

Samedi 19 février 2022 35 membres de notre association Montigny-Renouveau, AVANCE a fait l'objet d'une visite de la nouvelle centrale biomasse rue du Président Kennedy mise en fonctionnement l'année 2021...

11 bâtiments municipaux seront raccordés dès cette année à la centrale : groupes scolaires Marc Sangnier et St Exupéry, Gymnases Bernanos et St Exupéry, église Jeanne d'Arc, multi-acceuil Les Petits Princes, Maison de la Famille, écoles Giraurd et Peupion, maternelle Les Marronniers, centre culturel Marc Sangnier, et 1000 logements sociaux alimentés sur la commune ! Cette centrale est une extension du réseau de chauffage urbain de l'Euro Metz Métropole qui alimente déjà 44 000 appartements privés, des collectifs sociaux, des bâtiments publics : lycées, hôpital de Mercy, mais aussi des entreprises comme Ikéa, Charal, Malteurop…

Cette installation comprend une chaudière biomasse d’une puissance thermique de 3,5Mw produisant de l’eau chaude à 109° et 2 chaudières à gaz de 7,5Mw.

Son installation a nécessité des travaux importants du fait de la pose de gros tuyaux, dont la durée de vie est estimée à 50-60 ans environ. (voir photos) Cette nouvelle chaudière biomasse présente de nombreux avantages : elle fournit 100% d’énergie renouvelable et son exploitation permet d’éviter le rejet annuel de 3 000 tonnes de CO2. Elle consomme du bois, essentiellement des plaquettes forestières (toutes les essences peuvent être utilisées), provenant d’un secteur de 40 km environ autour de Metz. Les cendres sous foyer sont récupérées pour les agriculteurs et utilisées comme engrais.

Les chaudières gaz permettent d’effectuer l’appoint et le secours sur le réseau de chauffage principal, en cas de pic hivernal de moins 15 degrés et l’été, lorsqu’il fait chaud et que la chaudière biomasse ne fonctionne pas. Dans ce cas, elle produit l’eau chaude.

Actuellement, le gaz utilisé pour notre chauffage vient de la Norvège, la Russie et l’Algérie. L’augmentation des tarifs incite à utiliser d’autres sources, en particulier le chauffage urbain. Il sera nécessaire d’augmenter la capacité de production de cette centrale en effectuant un branchement sur l’usine de Chambière qui permettra notamment de fournir le réseau de Montigny les Metz en été à 100 % en énergie renouvelable (UIOM plutôt que Gaz).

Sur le plan architectural, c’est le Cabinet de Philippe Grange à Metz qui a dessiné l’ensemble avec le concours de notre maire Mr BOHL pour le choix des cheminées...

Il était nécessaire d’intégrer cette chaudière à l’environnement, en particulier à coté de l’Église Jeanne d’Arc. Des espaces verts viendront compléter l’ensemble, l’objectif est la mise en valeur de ce nouveau quartier de Montigny.

Un grand merci à Laurent Blaise, responsable du Pôle Études et Développement et à Jacques Schoubert, Chargé de Communication à l’UEM pour les explications détaillées fournies lors de cette visite remarquable !!!