Visite de la Cave MOLOZAY à Scy-Chazelles

Samedi 5 mars, une trentaine de personnes s'est donnée rendez-vous à la Cave Molozay à Scy-Chazelles. Un grand merci à Norbert pour la visite, les commentaires historiques des lieux avec une dégustation des différents cépages très appréciée...

Un peu d'histoire de ces lieux !!!

C'était un ancien bâtiment militaire destiné à la logistique du vin construit au début du XXe siècle. Il a ensuite été abandonné par l'Armée puis occupé par une antenne du Ministère de la Culture pour y entreposer des pièces archéologiques.

Le couple, Marie-Geneviève et Norbert MOLOZAY, s'intéresse au potentiel du site et acquiert la propriété en 2019. De gros travaux de réhabilitation seront entrepris pendant 1 an.

Le Château de Vaux devenait trop étroit...

La surface permet également davantage de stockage. En 20 ans, la production est passée de 30 000 à 90 000 bouteilles annuelles.

Cœur névralgique du domaine, six immenses caves voûtées s'étirent sous le parking. Le nectar y est élevé en fûts de chêne de 600 litres.

Le chêne de ces tonneaux est sélectionné en Moselle, dans les forêts de Gravelotte entre autres. Les crus du Château de Vaux développent désormais leurs arômes dans un grand chais et ses fûts de chêne clair sont installés ici. Les amateurs sont accueillis dans le nouveau caveau situé au 21, rue de Moulins à Scy-Chazelles.

Le vignoble MOLOZAY s'étend sur une surface de 14 hectares répartie sur 26 parcelles entre : Scy-Chazelles, Lessy, Vaux, Jussy, Dornot, Arnaville et Vic-sur-Seille. On trouvera ici une quinzaine de vins différents, en mono-cépage ou en assemblage, dont la qualité témoigne d'un beau savoir-faire, certifié en biodynamie depuis 2009.

Les vins :

  • Issus de cépage Muller-Thurgau, Maddalena est un vin digeste et délicat.
  • Murs et raffinés, les deux assemblages Les Gryphées et Septentrion sont pleins de caractères, le premier plus épicé, le second plus acidulé.
  • Salivant, le pinot gris Pylae est servi par un bel élevage.
  • Au pinot noir Pylae, dont l'élevage étouffe un peu le fruit, une préférence pour Les Clos, frais et nuancé, au nez de griotte.